Grenoble Innovation for Advanced New Technologies

  • Français
  • English

Les énergies du futur : une course contre la montre

Imprimer
Partager

Les questions de l’environnement et de l’énergie sont au cœur des préoccupations actuelles. En effet, le réchauffement climatique et la menace de l’épuisement des ressources (pétrole, gaz, etc.) sont deux problèmes qui marquent notre quotidien et qui nous amènent aujourd’hui à réfléchir sur les énergies du futur.

De nouvelles voies énergétiques à l’étude

Le constat est saisissant : les réserves de pétrole et de gaz s’amenuisent et en parallèle, la demande et la consommation d’énergie est de plus en plus importante. Des impacts négatifs sur l’environnement se font alors indubitablement ressentir.

Afin de trouver des solutions écologiquement et économiquement viables, les chercheurs de GIANT ont entamé une course contre la montre ! Les équipes de recherche sur l’énergie explorent ainsi trois voies complémentaires qui devraient permettre d’établir un nouvel équilibre de la production, du stockage et de la fourniture de l’énergie (voir Vers de nouvelles technologies nucléaires).

Les trois thématiques étudiées par les chercheurs de GIANT sont les suivantes :

  • Economies et meilleure gestion de l’énergie
  • Amélioration de l’efficacité des sources d’énergie renouvelable et leur mise en adéquation avec la demande
  • Développement de nouvelles générations de réacteurs nucléaires

Les atouts de GIANT

GIANT dispose de moyens et de compétences importants qui sont autant mis en valeur dans la recherche fondamentale que pour les applications technologiques de la sphère industrielle :

  • L’Institut Carnot « Energies du futur », qui regroupe la plus grande partie des activités de recherche du secteur des nouvelles technologies de l’énergie, favorise le ressourcement en idées et en réalisations des laboratoires (CEA, CNRS, Grenoble INP et UJF) qui travaillent sur des applications en lien avec les industriels
  • Des laboratoires performants : CEA, laboratoire CNRS – Louis Néel, CRETA, G2Elab, LEPMI, SIMAP, LMGP, etc
  • Des installations de recherche en physique de grande envergure et à vocation internationale (ESRF, ILL, EMBL)
  • Des thématiques convergentes avec les micro et nanotechnologies à MINATEC, des logiciels et des systèmes intelligents avec le pôle de compétitivité Minalogic
  • Le pôle de compétitivité Tenerrdis, qui couvre tous les secteurs des nouvelles technologies de l’énergie
  • KIC InnoEnergy, nouveau consortium européen pour l’innovation, la recherche et l’éducation dans le domaine des technologies de l’énergie

research-energy

Bobineuse pour accumulateur Li-ion
Copyright PF Grosjean / CEA-LITEN

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X