Grenoble Innovation for Advanced New Technologies

  • Français
  • English

Partenariats recherche – industrie : quelques exemples de réussites

Imprimer
Partager

La coopération entre recherche fondamentale, recherche technologique, et recherche industrielle est l’expression d’une nécessaire complémentarité et d’une volonté de travail en commun souvent fructueuse.

Quelques belles réussites peuvent couronnent ce parcours :

  • Toyota développe avec le CNRS et l’UGA des aimants permanents de haute performance pour les moteurs électriques de voitures hybrides. Ces aimants utilisent des couches magnétiques dures exploitant le concept de superferrimagnétisme développé et breveté par l’Institut Néel.

 

  • Le CEA-Léti a rejoint l’Alliance de Développement des semiconducteurs d’IBM et y apporte ses compétences en technologies CMOS basse consommation, lithographie e-beam et nanocaractérisation. Les travaux sont menés à la fois sur le site de GIANT, chez STMicroelectronics à Crolles, à l’université d’Albany (New York) et dans l’usine IBM de Fishkill (New York).

 

  • L’ESRF analyse environ 80 000 échantillons de protéines par an pour en déterminer la structure tridimensionnelle et contribuer ainsi au processus de mise au point de nouveaux médicaments. Le partenariat industriel, initié en 2002 avec Aventis (devenu Sanofi-Aventis), s’est élargi depuis à d’autres firmes pharmaceutiques.

 

  • bioMérieux et le CEA-Léti ont mis en place en 1997 une équipe pluridisciplinaire mixte de 10 personnes, pour développer des systèmes innovants de diagnostic in vitro. En 2005, l’industriel a transféré sur le site de GIANT un centre de recherche en biologie moléculaire et microsystèmes.

 

  • Schneider Electric co-développe avec Grenoble Ecole de Management une méthode d’aide à la décision, pour l’intégration de projets innovants à fort potentiel de création de valeur et à niveau de risque économique élevé. Elle permet à l’équipe de direction d’objectiver la décision de poursuivre ou non ces projets et formalise les points-clés que le management devra contrôler.

 

  • ESRF / BioXtal et NovartisVAccines. La détermination de la structure tridimensionnelle d’une protéine présente sur le méningocoque B, souvent en cause dans des méningites mortelles, a été possible, grâce à rayons X de l’ESRF, constituant une étape importante vers la mise au point d’un vaccin efficace.

 

  • ESRF/Toyota Motor Corporation. Les réactions chimiques qui se produisent en surface d’un catalyseur de pot d’échappement sont désormais mieux comprises grâce à leur étude sur une ligne de lumière. Des voies d’amélioration de la durée de vie de ce catalyseur ont ainsi été mises en évidence par Toyota.

 

  • CNRS/INP/UGA. Les travaux sur le stockage solide de l’hydrogène menés au CNRS Grenoble (CRETA, Institut Néel) et au LEGI (UMR CNRS/Grenoble INP/UGA) ont conduit au dépôt de trois brevets en 2006 et en 2007. En 2008, une nouvelle étape a été franchie avec la création de McPhy, une start-up qui commercialise ce nouveau processus de stockage auprès des industriels. Une collaboration efficace a pu se mettre en place et déboucher sur de nouveaux brevets communs. Plusieurs dispositifs sont maintenant en cours de développement associant les savoir-faire du CNRS, du CEA, des universités et de McPhy.

 

  • Renault et le CEA ont signé le 24 juin 2010 un accord de R&D de trois ans pour travailler sur le véhicule électrique, les nouvelles énergies et les futurs moteurs thermiques moins polluants. Des équipes projets communes seront regroupées sur plusieurs sites, sous la gouvernance d’un comité de pilotage Renault/CEA.

 

  • SEB/GEM. En octobre 2010, pour la deuxième fois en deux ans, le Groupe SEB confie à Grenoble Ecole de Management la conception et l’organisation de ses Journées de l’innovation, qui réunissent 250 collaborateurs du monde entier. Objectif : inspirer et dynamiser la génération de nouveaux concepts produits au sein du Groupe.
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X