Grenoble Innovation for Advanced New Technologies

  • Français
  • English

    27 et 28 mars 2013 – Un prix Nobel de chimie à Grenoble

    C’est d’abord sur le campus universitaire que le Professeur Ada Yonath a présenté à un public majoritairement étudiant en chimie-biologie, les progrès constants de la cristallographie des macromolécules biologiques. Cette conférence « The ribosme at high resolution: selected in protein biosynthesis » qui s’est déroulée au cours de la 21ème session de l’école européenne HERCULES, a permis de mettre en évidence l’importance du rayonnement synchrotron et de la cryo-cristallographie dans l’élucidation de structures tridimensionnelles des ribosmes, véritables « usines à protéines ».

     

    Conférence du 27 mars 2013 –   Amphi ouest de Chimie, Campus universitaire

     

    La seconde conférence «Espérance de vie : rêves et réalités», organisée sur le campus GIANT, était ouverte au grand public. Le Professeur Ada Yonath y a démontré le lien existant entre les ribosomes, cibles privilégiées des antibiotiques, et l’espérance de vie. Elle a expliqué, notamment grâce à l’utilisation d’animations virtuelles 3D, le fonctionnement des ribosomes, un assemblage de molécules d’une trentaine de nanomètres, constituant les minuscules « forges » de la matière vivante. Enfin, elle a fait partager l’aventure scientifique et humaine qui l’a conduite à ses découvertes.

    A l’issue de la soirée, les participants ont pu échanger avec la conférencière qui s’est prêtée à l’exercice avec plaisir.

     

    Professeur Ada Yonath

    Conférence du 28 mars 2013 – Maison MINATEC, Campus GIANT

    Biographie

    Ada Yonath est une bio-cristallographe, professeur au département de biologie structurale de l’Institut Weizmann – Rehovot, Israël.
    Co-récipiendaire du prix Nobel de chimie 2009 avec Thomas Steitz et Venkatraman Ramakrishnan pour l’étude de la structure et de la fonction du ribosome, Ada Yonath a été également récompensée pour ses travaux sur l’identification de la structure moléculaire du ribosome par cristallographie (notamment sur le synchrotron de l’ESRF dont elle a été l’un des pionniers en particulier pour les lignes dédiées à la cristallographie des macromolécules biologiques). Ses travaux ont permis d’ouvrir notamment des perspectives dans l’élaboration de nouveaux antibiotiques.

    Toutes les actualités