Grenoble Innovation for Advanced New Technologies

  • Français
  • English

Investissements d’avenir – Laboratoires d’excellence

Imprimer
Partager

Laboratoire d’excellence : définition et dotation

L’appel à projets Labex a pour objectif d’attribuer aux laboratoires ayant une visibilité internationale des moyens significatifs leur permettant de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d’attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau. Ces projets bénéficieront à tous les chercheurs d’un territoire, ainsi qu’au tissu industriel au travers de partenariats entre les laboratoires de recherche publics et les entreprises.

Le montant total de la dotation est de un milliard d’euros (100 millions d’euros de dotations consomptibles et 900 millions d’euros de dotation qui produisent des intérêts). Les financements sont accordés et attribués pour 10 ans.

Plus d’informations sur www.enseignementsup-recherche.gouv.fr

 

Le dynamisme de la recherche scientifique en Rhône Alpe confirmé

Après les très bons résultats de l’action « Equipements d’excellence » (Equipex), le dynamisme de la recherche scientifique en Rhône Alpe est confirmé : en effet, avec 16 projets sélectionnés dont 8 portés par les acteurs grenoblois, la région Rhône Alpe est la mieux dotée après l’Ile de France.

 

3 Labex implantés sur le campus GIANT

Parmi les 8 Labex grenoblois, 3 sont majoritairement implantés sur le site de GIANT :

  • dans le domaine des nanotechnologies :


    • LANEF, Laboratoire d’Alliances Nanosciences – Energies du Futur – Dotation 13,3M€

Rapprochement de 5 laboratoires – NEEL, INAC, LNCMI, LPMC, G2ELAB – travaillant sur la thématique « Nanosciences – énergies du futur » afin de favoriser les synergies sur des projets de recherche concernant les défis sociétaux actuels (énergie, communication, santé, mobilités) et de faire émerger de nouvelles technologies de pointe

    • MINOS, Laboratoire de MINATEC sur la miniaturisation des dispositifs innovants de la nanoélectronique – Dotation 12 M€

Etude menée par les laboratoires du CEA-LETI, du LTM, de l’IMEP et du LMGP, portant sur les verrous technologiques pour la miniaturisation des composants nanoélectroniques. Trois principaux projets dédiés aux dispositifs innovants constitueront le cœur du programme scientifique à savoir les transistors électroniques de demain, l’intégration de nouveaux matériaux ainsi que des nouvelles technologies de mémoire embarquées.

 

  • dans le domaine de la Biologie/santé :


    • GRAL, Alliance Grenobloise pour la Biologie Structurale et Cellulaire Intégrées – Dotation 14,7 M€

Alliance de 3 instituts de recherche de renommée internationale autour des grands instruments européens (ESRF – ILL) pour la création d’un laboratoire de classe mondiale en biologie structurale et en biologie cellulaire. Le projet construira une politique ambitieuse de recherche et d’innovation, de valorisation et de formation à l’interface entre biologie cellulaire et structurale, autour de deux axes de recherche principaux : l’étude des interactions virus/bactérie et du métabolisme cellulaire

 

  • dans le domaine de l’énergie :


    • CEMAM, Centre d’Excellence en Matériaux Architecturés Multifonctionnels – Dotation 9,9 M€

Conception, réalisation et caractérisation de « matériaux multifonctionnels architecturés « pour améliorer les performances des technologies futures de la santé, l’environnement, l’habitat et l’énergie

 

Les autres Labex Grenoblois

  • dans le domaine des Sciences humaines et sociales :


    • ITEM, Innovation et territoires de montagne – Dotation 8,3 M€

Apporter un regard renouvelé sur les problématiques territoriales et environnementales en abordant notamment les deux questions suivantes : celle des mutations socio-économiques, celle des bouleversements environnementaux planétaires, déclinés ici aux échelles locales. Les territoires de montagne sont pensés en tant que des terrains-laboratoires de premier plan pour observer, analyser des phénomènes, des situations en cours, et expérimenter des solutions ou des propositions dans une co-construction avec les différentes catégories.

 

  • dans le domaine des Sciences du numérique


    • AMIES, Agence pour les mathématiques en interaction avec l’entreprise et la société – Dotation 8,1 M€

Création d’une agence favorisant les interactions entre les mathématiques et les entreprises avec pour objectifs de renforcer la visibilité de la communauté mathématique vis-à-vis du monde socio économique, de sensibiliser les PME aux potentiels des mathématiques pour l’innovation, de mettre en place une base de données de formation destinée aux entreprises, d’organiser des rencontres avec les entreprises et de renforcer le rôle de la France dans ce domaine au plan européen

 

  • dans le domaine de l’Environnement – Sciences de l’Univers


    • AECC, Valorisation des cultures constructives pour le développement durable – Dotation 9,5 M€

Le projet est focalisé sur les études relatives à l’habitat, au patrimoine bâti et aux matériaux de construction dans un environnement durable

    • OSUG@2020, Stratégies innovantes pour l’observation et la modélisation des systèmes naturels – Dotation 16,8 M€

Les principaux objectifs du projet sont d’étendre l’expertise de l’Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU) grenoblois dans le domaine de la recherche interdisciplinaire (mécanique des fluides appliquée, génie environnemental, instrumentation, écologie et biodiversité, vulnérabilité sociale) afin de répondre aux défis scientifique à venir du point de vue économique et sociétal

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X